Encourager les automobilistes à réduire leur vitesse au volant et protéger nos enfants est une priorité pour la municipalité.

Réduire la vitesse au volant : une problématique majeure

La vitesse au volant sur tout le réseau routier de la commune est LA préoccupation majeure de nos concitoyens et a largement été exprimée lors de nos réunions publiques de quartier.

Une politique de prévention et de sensibilisation forte peut être menée à l'échelle de la municipalité.

Il ne s'agit pas d'installer des dos d'âne partout pour contraindre les automobilistes à ralentir pour des raisons de budgets et de nuisances sonores pour les riverains. Egalement, la mise en place de panneaux 50 ou de radars pédagogiques fixes finissent par ne plus être vus par les conducteurs.

Quelques actions concrètes ont été menées récemment :

- Installation récurrente des radars pédagogiques mobiles du Département pour sensibiliser ponctuellement les automobilistes à leur vitesse réelle.

- Modification de la signalisation horizontale avec le non renouvellement du marquage de la ligne pointillé médiane pour inciter à ralentir (exemple Rue Jean Bouveri)

- Création de plans pour réaménager prochainement l'entrée de ville Avenue Cassin : système de chicanes et instauration d'une zone à 70 en entrée de ville pour faire une transition entre la vitesse hors-agglomération et la zone à 50 km/h.

Egalement, le concours des forces de l'ordre pour les actions de répressions sera fortement encouragé sur tous les axes de la commune.

Si vous êtes de ceux qui ont commis des infractions, consultez votre solde de points de votre permis sur  le site "télépoints.info", procédez à un stage de récupération de points (stage-recuperation-point-permis.fr) et respectez à l'avenir les limitations de vitesse pour le bien de tous.

 

Protéger nos enfants à pied ou à vélo des automobilistes

Bon nombre d'enfants circulent dans Epinac à pied ou à vélo et la municipalité encourage de tout coeur ces modes de déplacement doux. 

Une opération a été menée dès l'hiver 2014 pour équiper les jeunes piétons ou cyclistes venant seuls à l'école de gilets fluorescents pour sécuriser leurs trajets alors que la luminosité et la visibilité diminuent en hiver. 

Revue de presse


propulsé par Izi-media